Les valises !

Ceci n’est pas une redite de « La valise !« , un billet proposé il y a déjà quelques temps. Non non ! Il faut dire que, après les avoirs achetées, il faut bien les remplir, ces valises.

Alors, très franchement, je ne m’attendais pas à ce que se soit si compliqué. Une grosse valise et une petite par personne, ça semblait large non ? Sachant qu’en plus nous bénéficions tout deux d’un bon gratuit supplémentaire de 17 kg pour voyager avec Air Transat, le total autorisé par personne s’établit à 40 kg. Facile, diriez vous … Et bien, pas tout à fait…

Déjà, niveau volume, bien que je ne soit pas trop mauvais dans la science de l’optimisation de l’espace dans une valise, et que nous utilisions pour les vêtements volumineux des sacs à vide, il est assez rapidement apparut qu’il était indispensable d’acquérir une TROISIÈME grosse valise. Résultat : trois grosses valises et une petite.

Problème réglé penseriez vous ? Nous aussi… mais à tort. Car c’est là que le second problème arrive : la masse de 2×40 kg fut vite dépassée, et croyez moi il s’agit là d’un problème de poids…

Nous avons donc passé une bonne partie de la journée à « faire des choix », entre ce qui est indispensable d’amener, ce qui est de l’ordre de l’impératif, et le reste. Deux paires de chaussures par ici, un pull par là, quelques tshirts… OUF, nous y voilà !

Voici donc les résultats de cette course d’endurance du lundi :

  • 1ere valise 25,4 kg
  • 2eme valise 22,9 kg
  • 3eme valise 15,9 kg
  • 4eme valise 13,5 kg

Le tout faisant un total de 77,7 kg. On est LARGE !

On ne mets plus rien dans les valises, si autre chose doit partir jeudi avec nous, ce sera dans le bagage cabine ou directement sur nous.

Rush hour…

Le départ approche… Mais avant cela nous venons de vivre les deux semaines les plus fatiguantes depuis longtemps !

D’abord, nous avons quitté notre boulot. Cela paraît anodin ou même reposant, mais c’est en fait le point de départ du voyage. Le lendemain de mon dernier jour de boulot, j’ai passé l’examen pratique de Pilote Privé d’avion, que j’ai obtenu. Le jour d’après, je suis allé passé une certification professionnelle, histoire de partir avec un titre en plus sur mon CV. 

Puis a commencé la semaine du mariage : une semaine de finalisation des préparatifs, afin d’accueillir dignement nos 85 amis et proches, qui nous ont fait le plaisir d’être avec nous ce jour là.

La semaine suivante ne fut pas de tout repos pour autant : nous avons quitté notre appartement, et avons donc dû nous débarrasser de tout nos biens ou presque.

Pour les meubles, nous avons fait simple : nous avons tout donné à l’association « Le Refuge » (www.le-refuge.org), qui a ouvert récemment une antenne à Rennes, et qui emménageait justement lundi 16 dans un appartement vide. Nous sommes content que cela profite à une cause qui nous importe. Ainsi, lundi déménagements des meubles avec les bénévoles Rennais du Refuge (10eme étage, leur appartement…), mardi tri des affaires restantes et ménage, et mercredi rotations à la déchetterie et état des lieux.

Ouf, voilà que tout cela est terminé, il nous reste des proches à aller voir, les valises à terminer, et ce sera le grand départ !

Stay tuned !

Un beau geste de nos invités

Comme nous le disions précédemment, nous nous sommes mariés le 7 mai dernier.

Au cours de la soirée, nous avons proposé à nos invités de faire un don à l’association « Le Refuge« . Celle ci accueille des jeunes rejetés de chez eux en raison de leur homosexualité, et leur permet de se construire en les hébergeant et en les accompagnant dans le démarrage de leur vie.

Notre appel a permis de récolter 300€ de dons, sans compter ceux que nos invités pourront faire directement sur le site du refuge.

Nous sommes content pour cette association et remercions chaleureusement nos invités !