Une drôle de contestation

Policier MontréalA notre arrivée à Montréal nous avons été quelque peu intrigués par l’uniforme de la police locale. Les premiers policiers que nous avons croisé étaient vêtus de la chemise bleue marine classique que l’on connaît, mais aussi d’un pantalon de treillis camouflage.

Nous avons d’abord pensé qu’il en était ainsi à cause du contexte actuel dans lequel nous vivons où le risque terroriste reste toujours dans un coin de nos tête. Mais dans ce cas là, pourquoi portaient-ils aussi une casquette d’un rouge vif ?
Policier Montréal

Nous avons eu notre réponse en écoutant la radio lors de l’un de nos voyages en voiture. Lors de cette émission, le ministre de la sécurité publique, Martin Coiteux, exhortait les policier Montréalais à reprendre leur uniforme réglementaire et oublier leurs « pantalons ridicules ».

Suite à cette émission nous avons donc décidé de faire quelques recherches sur internet et découvert que les policiers de Montréal n’ont pas le droit de grève. Ces treillis est casquettes rouges étaient en fait un moyen de protester contre une réforme de Juillet 2014 concernant leur régime de retraite.

Mais pourquoi le ministre parlait de « pantalons ridicules » ? Et bien parce que si certains policiers expriment leur désaccord en portant le treillis militaire, certains sont allés plus loin dans l’originalité.

Certains voient cet accoutrement d’un mauvais œil et lancent comme argument que n’importe qui pourrait se faire passer pour un policier. Cependant un jugement aurait décrété que ces pantalons n’entravait en rien le travail des forces de l’ordre.

Vu d’un œil extérieur, et mis à part le problème soulevé, cela rend ces policier bien sympathiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *