Vers « T’as deux sacs ? » – dimanche 19 juin

Ce matin, on remarque le pain du petit déjeuner est étiqueté « d’inspiration artisanale ». Ca veut tout dire, Nous quittons Clara et Gilles à 11h, le temps de débarrasser la voiture des moustiques qui y ont dormi. Direction Tadoussac (Un des Nonos nous indique que c’est une ville pleine de clochards qui t’abordent en disant « T’as deux sacs ? »). En réalité, c’est issu du nom « totochak », en langue innue. Cela signifie « là ou sort l’eau », confluent du St laurent et de la Saguenay. Le trajet est parsemé de moments drôles :

  • « Ohhhhh. c’est quoi ça ? ah non, c’est des corbeaux »
  • On rejoue le sketch avec Lucky Luke, le fil qui chante et la fiancée de LucyLuke, qui avait donné lieu à des échanges musclés et rigolos hier.

Traversier vers Tadoussac. Encore plein de panneaux et écriteaux qui attirent l’oeil.

Nous allons manger chez Mathilde. Simple et bon, bon accueil. Fish and chips pour Virgulette !

DSCF3883DSCF3878

Puis, une fois installé dans l’auberge La Mer Veilleuse,

nous nous dirigeons vers le CIMM. Visite intéressante, mais un peu chère,

suivie d’un cours de chants des baleines, avec un baleinophone. On s’amuse bien, et on en fera pour nos petits enfants.

On décide d’aller voir les baleines aux Bergeronnes. Pluie d’orage en sortant de Tadoussac, jusqu’au bout et …. fausse bonne idée. Le site est fermé. Retour, petite balade sur la pointe de l’illet et … dodo. Demain, on se lève tôt.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *