Iles de la Madeleine – dimanche 26 Juin

Le soleil se lève tôt ici. A quatre heures il nous réveille une première fois, puis nous tire du lit. Il est 9 heures et nous déjeunons tous les 4.

Petit déjeuner avec du vrai chocolat, des gaufres, des fruits. Tout bien.

On part vers 10h30 pour le nord de l’ile. Il est à environ 100km, mine de rien. Mais ce qui est le plus étonnant, c’est qu’on voit notre destination, en raison de la forme particulière des iles, des montagnes sur chaque ile et de la pureté de l’air.
Les iles sont reliées par des bandes de terre très basses, le long desquelles des dunes et des plages interminables s’étirent. Parfois plus de 20km de plage. Le sable est très fin et blanc. Les lagons oscillent entre noir et vert jade suivant le soleil.
Nous visitons le centre d’interprétation du loup marin (phoque). Nous sommes les seuls, et c’est bien pour visiter.

On y apprend plein de choses sur le phoque, qui petit, peut prendre 5kgs par jour pendant 4 jours… avant que sa maman ne l’abandonne. Qu’ il n’y a plus d’abattage de blanchon depuis 87, et que le blanchon coule s’il tombe à l’eau, car sa fourrure n’est pas étanche, etc…

Nous trainons sur les plages, les sentiers, et l’air est doux.
Ce dont on ne se lasse pas, ce sont les maisons de toute forme et couleur, et de la gentillesse des iliens.

On évite le centre d’interprétation de la mine de sel, qui est une petite baraque à coté de l’usine gigantesque, mais qui ne se visite pas.

On revient vers Cap aux meules et mangeons à 16h (!!!!!) chez Decker Boy. Cadre sympa, plat très correct. Guédille au homard pour Virgulette.
Visite d’une de boutique de « souvenirs du monde » en face. Rien de local, mais un accueil charmant, et la patronne nous cause d’elle et de sa boutique pendant une demi-heure. Elle nous invite même pour le lendemain à venir fêter les 10 ans de la boutique.

Le soir, direction la pointe sud où le café de la Grave nous attend : ambiance jazzy dans un ancien magasin général. On s’y sent bien, tout est en bois. Nono louche sur un beau serveur, et se fait gentiment reprendre par Nono…

On en sort à 11h. Il fait bon, Virgule rentre à pieds avec Virgulette en roues. Les Nonos en voiture, musique bien forte, font l’ambiance sonore en les suivant au ralenti.

Voilà une superbe journée bien achevée.

Une réflexion sur « Iles de la Madeleine – dimanche 26 Juin »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *