Les rues, les parcs, envahis par les chasseurs de Pokémon…

Aujourd’hui nous sommes allé visiter le parc Angrignon, qui se trouve à deux pas de chez nous. C’est un parc assez vaste ou l’on peut sans problèmes faire du vélo ou du roller, marcher, pic-niquer, faire un barbecue…

Une destination sympathique pour la fin de semaine, quand il fait beau comme aujourd’hui.

Nous avons croisé plein de jeunes – et moins jeunes – équipés de leur smartphone, qui chassaient le Pokémon par l’entremisse du jeu « PokemonGO », dont vous avez forcément entendu parler.

Comme nous sommes des gens curieux, nous avons aussi essayé, mais sans succès. La vidéo ci-dessous vous relatera notre tentative…

Raté.

Comment reconnaitre un chasseur de Pokémon ? C’est facile : souvent, ils se déplacent par paire. A pieds, en roller, a vélo, en planche à roulette, la plupart ne regardent que leur téléphone en se déplaçant (méfiez-vous des collisions). Autre détail important, surtout par ces chaleurs : habillés comme des sacs, souvent mal coiffés, ils ont les jambes pâles comme un ermite, car jusqu’à récemment, le chasseur de pokémon ne sortait pas de chez lui. Ce nouveau jeu lui permet de découvrir le monde, et donc le soleil…

3 réflexions au sujet de « Les rues, les parcs, envahis par les chasseurs de Pokémon… »

    1. C’est pas bien méchant… Et puis reconnaissons que ça a le mérite de les faire sortir et marcher…
      Il n’y a pas tellement de honte à passer son temps à attraper ces bêbettes. J’en connais qui passent leurs journées à chasser le petit…

  1. C’est un rêve de gosse pour beaucoup, depuis plusieurs générations… Qui n’a pas rêvé d’être Sacha ?!…. Ben le filleul si… Il me l’avait déjà dit qu’il souhaitait être éleveur de pokemons… Et ce soir même au téléphone :  » maman, tu pourras télécharger l’application de pokemon Go ?!!! »…….. 😁

Répondre à Papou17 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *