Trouver ses marques

Une des premières choses qui participe au  dépaysement lorsque l’on s’expatrie, c’est probablement le changement de sa consommation.

Cela vous semble peut être secondaire, et vous pensez peut être que la langue du pays, la signalisation routière, sont plus difficile à appréhender.

Eh bien non : nous sommes tous imbibés d’une culture de consommation, qui correspond à nos habitudes alimentaires, les modes de fonctionnement du pays dans lequel on vit, les marques et gammes de produits disponibles.

Trouver ses marques, au début de l’expatriation, c’est réapprendre à consommer. Découvrir ce que vendent les différents magasins, où trouver les différents produits. Et c’est pas simple…

Que vaut telle marque de jus de fruits, où trouver des piles (info : à la pharmacie bien sûr…), combien coûte ce genre de vêtements…

Et aussi : quelle marque de chewing-gum va pouvoir se substituer à notre marque habituelle. Rien que pour cela, de nombreux et long essais seront nécessaires…

On doit donc, dans les deux sens, « retrouver ses marques » …

Florilège :

2 réflexions au sujet de « Trouver ses marques »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *