Bienvenue à Nuknuk

Nous avons depuis ce lundi un nouveau locataire. Je vous rassure tout de suite, nous n’en sommes pas encore arrivés à devoir sous-louer la deuxième chambre de notre appartement. Ce locataire n’aura d’ailleurs pas besoin de chambre puisqu’il passera sa vie sagement posé sur un meuble. En effet le locataire en question ne sera pour les mauvaises langues rien d’autre qu’un bibelot, un simple objet. Mais pourquoi en parlons-nous comme s’il s’agissait d’une personne ? Tout simplement parce qu’il s’agit d’un

Inukshuk.

« Un quoi ? »

La raison réelle de cet article est en fait de vous faire découvrir un objet typique et même emblématique du Canada, l’Inukshuk.

L’Inukshuk, est une structure de pierres empilées, construite en pleine nature par les peuples Inuit. Bien que les formes de ces structures soient variées, la forme la plus fréquemment rencontrée est celle d’un humain. Inukshuk et d’ailleurs composé de « inuk » (être humain) et « suk » (substitut), le tout signifiant « ce qui ressemble à un être humain« , en inuktitut (dialecte Inuit).

Inukshuk qui en inuit veut dire "ce qui a la capacité d'agir comme un être humain" ou "ce qui ressemble à un être humain"
Inukshuk qui en Inuit veut dire « ce qui a la capacité d’agir comme un être humain » ou « ce qui ressemble à un être humain »

C’est très bien tout ça, mais à quoi sert-il ce gros bonhomme ?

Les raisons de ces constructions sont variées, mais la raison principale, pour simplifier la chose, est de servir de « panneau indicateur ».  En effet, vous le remarquerez sur les illustrations, l’inukshuk a souvent un bras légèrement plus long que l’autre. Il s’agit en fait d’un repère pour les Inuits. Le bras le plus long de l’inukshuk indique la direction du village le plus proche. L’inukshuk peut aussi servir de point de ravitaillement. Si une corne d’animal est posée sur la construction, cela veut dire qu’une cache de nourriture se trouve à proximité, sous un tas de pierres.

Les inuksuit (pluriel d’inukshuk) ont aussi par le passé, joué un rôle dans la chasse au caribou. Plusieurs inuksuit regroupés près d’une rivière ou d’un lac indiquaient le point de passage des troupeaux de caribous. Les hommes, embusqués derrière les inuksuit attendaient ainsi leur arrivée pour les attaquer au harpon. De nos jours l’inukshuk sert toujours de point de repère aux inuits ou aux voyageurs de passage. On peut cependant en trouver un peu partout le long des routes du Canada, hors des territoires Inuit. Ces inuksuit de taille bien plus modeste ne sont en fait que des oeuvres amateurs, sans signification réelle.

Son bras le plus long indique la direction du village le plus proche
Son bras le plus long indique la direction du village le plus proche

L’inukshuk s’est affirmé depuis ces vingt dernières années comme le symbole des Inuits au Canada, jusqu’à être choisi pour figurer sur le drapeau et les armoiries du Nunavut, le plus jeunes des territoires canadiens, créé en 1999. Territoire composé à près de 85% d’Inuits.

Le jaune, le blanc et le bleu représentent 'les richesses de la terre, de la mer et du ciel' Le rouge évoque le Canada et l'étoile est l'étoile polaire.
Le jaune, le blanc et le bleu représentent « les richesses de la terre, de la mer et du ciel »
Le rouge évoque le Canada et l’étoile est l’étoile polaire.

Les plus sportifs de nos lecteurs se souviendront maintenant d’avoir vu ce curieux bonhomme sur le logo des Jeux Olympiques de Vancouver en 2010.

Ilanaaq signifie 'ami' en inuktitut
Ilanaaq signifie « ami » en inuktitut

Lors de notre première escapade Canadienne en 2014 nous avions déjà pu découvrir et apprécier les inuksuit. Nous avions hésité à revenir en France avec une de ces reproductions si nombreuses dans les boutiques à touristes, mais notre budget limité à l’époque, ainsi que le poids conséquent du bonhomme, nous en avaient dissuadé. Aujourd’hui lors d’une ballade sur le Vieux-Port, nous avons craqué dans une boutique d’art indien et en avons ramené un à la maison.

Nuknuk l’inukshuk, puisque c’est le nom que Nono à voulu lui donner, trône désormais sur une console dans notre salon.

Notre inukshuk surveille le salon
Notre inukshuk surveille le salon et indique le chemin de la terrasse

2 réflexions au sujet de « Bienvenue à Nuknuk »

  1. Bonjour les Nonos,
    Très bien votre rencontre avec les Inuits, cela me rappelle que je devrais relire « les derniers rois de Thulé ».
    Le Canada pays neuf par excellence, a essayé de revenir sur ses erreurs, sur le mépris qu’il avait de ces peuples autochtones et créateurs de l’espace « Canadien ». c’est un grand courage…
    Le Canada a fait oeuvre de repentance et surtout de reconstruction de ce qu’il est possible de faire…..aujourd’hui,…..
    Pour une fois les médias internationaux ont donné pour la plupart la parole à ceux qui en avaient été privés depuis un siècle et plus…. dont les Inuits ….(mais aussi les Indiens d’Amérique du Nord)
    à votre manière vous êtes avec eux dans la vie de tous les jours, et d’une certaine manière aussi vous participez à leurs traditions ancestrales, en indiquant à tous « que l’on peut manger ici »……comme le faisait finalement un des Nonos en Bretagne 🙂
    Vous avez tous les deux un « un capital coeur, partage » qui vous permet de nous transmettre, des capacités similaires…..pour peu que nous le veuillons vraiment.
    Faites nous découvrir encore d’autres facettes de ce beau pays qu’est le Canada,
    Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *