Vroum Vroum

On aura tenu un an, sans voiture. Nono travaille en face de la maison, et Nono prends le métro pour aller travailler. Une voiture est donc inutile dans ces cas là. C’est tant mieux, ça permet de faire des économies. Cependant ne pas avoir de voiture c’est aussi disposer un rayon d’action très faible pour des actes comme faire les courses, sortir au restaurant, aller voir le vétérinaire…

Et puis, Nono voulait reprendre le pilotage. Et ça, ça ne se fait pas sans voiture. Alors nous avons entrepris de chercher un véhicule d’occasion. Ici, il faut se méfier de la rouille, principale conséquence des paquets de neige salés qui se jettent littéralement sur les autos en hiver.

Nous avons trouvé notre bonheur après trois essais différents chez un vendeur : un ford Escape (SUV 4×4 utile en hiver), mais la suspension faisait un bruit louche, l’habitacle sentait très fort le tabac, et la rouille avait commencé à manger une partie d’une aile. Un Kia Sorento, sorte de SUV-monospace très grand, roulant bien, mais sans charme ni options. Il n’y avait même pas l’ouverture à distance sur la clé. Et puis nous avons essayé une Ford Fusion noire, tout cuir, moteur V6 agréable. Les américains ne sont pas sobre niveau motorisation et chevaux, mais cela permet d’avoir un véhicule qui ne peine pas sur les routes toutes droites…

Et tout cela n’est pas si cher : pour à peine 5% de notre revenu mensuel, ce nouveau moyen de déplacement nous permet aussi de découvrir de nouveaux endroits pour aller faire nos courses, aller manger, ou sortir de la ville. De nouveaux horizons à découvrir.

4 réflexions au sujet de « Vroum Vroum »

    1. Oui. Avoir une voiture sans stationnement couvert et chauffé est ici une erreur que beaucoup de québécois, bien que nés ici, font encore, mais que nous ne ferons pas !

  1. Après l’appartement, la voiture vous devenez Canadiens…..
    C’est vrai qu’à Montréal ou dans ses environs immédiats, sans voiture on ne peut pas aller bien loin !
    Et pourtant il y a vraiment des belles choses à visiter alentour, des lacs, des bois, des charmants petits bleds composés de chalets, des chutes d’eau….
    Par contre je n’ai pas trouvé la conduite en ville spécialement facile, mais vous êtes jeunes, vous vous y ferez « dans vos magasinages »
    Je suis content personnellement (et je ne suis surement pas le seul) que vous ayez repris vos chroniques….bien à vous et à votre chat
    Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *