Dji Osmo : des images à couper le souffle

Grace à mes collègues et aux bons d’achat amazon qu’ils m’ont fait à mon départ, je me suis acheté récemment la caméra stabilisée DJI Osmo X3. Je louchais depuis quelques temps sur ce nouvel équipement, et j’ai sauté sur l’occasion pour me l’offrir.

Le principe de cette caméra est de disposer d’un système de stabilisation actif reposant sur un ensemble de moteurs et de gyroscopes, permettant de compenser les mouvements parasites de la main lors des prises de vues. Les images proposées par le constructeur sont impressionnantes, et donnent une impression d’image absolument parfaite, avec une belle définition et de belles couleurs. Elles sont enregistrées sur un carte micro SD logée dans la caméra. Un support permet d’accrocher un smartphone qui, équipé de l’application appropriée, permet d’obtenir un retour en live sur ce qui est filmé, mais aussi de configurer complètement le dispositif. Continuer la lecture de Dji Osmo : des images à couper le souffle

On peut faire confiance aux norvégiens…

La marque Napapijri gagne en visibilité depuis quelques années, sur le marché français notamment. La marque arbore sur la quasi totalité de ses fringues le drapeau norvégien, pays qui semble aussi froid qu’un contrôleur de gestion.

Du coup, j’ai acheté une veste bien chaude de cette marque imprononçable pour affronter l’hiver canadien. Je passerais pour un norvégien mais c’est pas grave.

Le hic, c’est que Continuer la lecture de On peut faire confiance aux norvégiens…

T’as des bottes mon pote, elles me bottent

Il parait que l’hiver canadien est un petit peu plus frais que celui que nous avons à Rennes. Du moins, une rumeur le laisse entendre.

Une collègue, qui a passé quelques mois sur place, me conseille de ne pas négliger l’équipement de base, à savoir les bottes et le manteau. Pour les bottes, elle m’a conseillé les bottes à la canadienne, c’est à dire Continuer la lecture de T’as des bottes mon pote, elles me bottent

La valise !

Une bonne grosse valise à roulette ! Voilà ce qu’il nous faut ! En fait il nous en faut deux. Et nous avions la première.

Quand nous sommes partis en vacances au Canada en 2014, un collègue m’a prêté une autre valise « à l’ancienne », c’est a dire qui se porte. Elle avait bien des roulettes, mais seulement deux, et sur la tranche uniquement.  Il avait été bien aimable de me la prêter, et celle ci nous a servie, mais quelle saloperie ! C’est tellement dépassé comme conception que je ne trouve aucune image sur google pour illustrer cela.

Avec le recul, les roulettes sur les valises, c’est assez récent. Quand j’étais gamin, les rares valises qui avaient des roulettes étaient le top du top. Et elles étaient tout le temps sur la tranche la plus petite (comme celle que l’on nous a prêté). Mais en fait, c’est vraiment pas pratique. Les valises d’aujourd’hui ont 2 ou 4 roues, et quand elles sont 2, c’est sur la largeur, pas sur la tranche. Du coup la valise reste stable quand on la traîne.

Ce qui me surprends, c’est que cela soit si récent. Franchement, une valise, c’est quand même un truc qui existe depuis des lustres ! Qu’on ait pensé à y mettre des roulettes si tard, et que l’on ait attendu 20 ans pour les mettre du bon coté, ça me dépasse …

Il fallait voir Nono galérer avec cette valise d’un autre age pendant 12 jours. Il a pesté sans cesse (avec raison), et nous avons établi qu’il nous fallait seconde valise. Nous n’avons pas voyagé depuis, du moins pas au point d’avoir besoin d’une telle contenance… mais cela va bientôt changer. Alors, il nous faut une bonne grosse valise à roulettes !

Grâce à vente-privée.com, voilà qui est réglé ! Une belle valise Delsey, noire, quatre roulettes … je suis ravi ! Pour une petite centaine d’euros, je crois que c’est un bon achat. Elle est arrivée à la fin du mois de décembre, et cherche sa place dans l’appartement. Pour l’instant, elle attends dans le salon.